Guide masque facial

La récente pénurie grave de masques faciaux est due à la très forte demande engendrée par la pandémie du nouveau coronavirus à l’origine de la maladie du COVID-19. Vous avez sans nul doute découvert qu’il y a différents types de masques faciaux. Comment vous y retrouver parmi les nombreuses informations ? Devez-vous porter un masque facial ou non ? Quel type de masque bouche nez choisir ? Comment le porter correctement, et quand ? Peux-t-on le laver et le réutiliser ? Comment ? Toutes ces interrogations vous donnent des maux de tête ? Notre guide simplifiée a été créé dans le but de vous aider à mieux comprendre les bases de ces types de protection du visage, ainsi que les règles pour bien les utiliser et les nettoyer.

Voir nos Masque barrière réutilisable



Masque facial, c’est quoi ?


Premièrement, nous allons définir ce qu’est un masque facial. Selon la définition du dictionnaire Cambridge, il s’agit d’un appareil de protection couvrant le nez et la bouche évitant à l’utilisateur de respirer ou d’expirer des substances nocives telles que les bactéries, les virus ainsi que d’autres particules. Il existe d’autres types de protections faciales à l’instar des lunettes de sécurité et des écrans faciaux. Notre guide parlera uniquement des masques faciaux et nez.


Qui doit porter les masques faciaux?


Théoriquement, tout le monde doit porter un masque facial de nos jours non seulement pour être en sécurité, mais aussi pour protéger la santé de chacun et celles des autres. Ceci concerne: le personnel médical, les patients ainsi que toutes les personnes en bonne santé.

L’accès à cet équipement de protection individuelle est facile pour le corps médical et les soignants, qui risquent leur vie en sauvant la nôtre. En fonction de la complexité des tâches à réaliser, ils porteront également des respirateurs et masques chirurgicaux.
Ceux qui sont malades doivent obligatoirement porter des masques faciaux pour ne pas infecter le personnel médical et soignant ainsi que nous autres. Les travailleurs actifs dans les secteurs clés de l’économie et de notre vie quotidienne nécessiteraient également une protection supplémentaire. En cette période de pandémie du nouveau coronavirus, de plus en plus de personnes se doivent de porter des masques faciaux. Certains pays imposent même à tous leurs citoyens ce genre d’obligation. Et le nombre de gouvernements qui vont mettre en place cette mesure devrait probablement augmenter.

Même en l’absence d’obligation, on ne peut que conseiller de protéger son visage pour deux raisons: Premièrement, pour ne pas propager les virus ou les bactéries dans le cas où vous tombez malade. Deuxièmement, pour vous protéger même si vous êtes en bonne santé.

Les masques sont utiles pour réduire l’expiration et l’inhalation de germes, virus et autres particules comme la pollution. Porter des masques devient nécessaire une fois que les personnes en confinement sortent de leur maison pendant la pandémie, pour faire leurs courses ou pour réaliser des tâches importantes à l’extérieur. Dans l’avenir, le port de masque facial deviendra probablement une habitude incontournable de notre vie quotidienne. Pourquoi les masques faciaux sont si importants durant la pandémie de ce nouveau coronavirus? Le combat contre le COVID-19 est difficile, puisque le coronavirus qui provoque cette épidémie est tout nouveau pour l’humanité. Nous n’avons pas encore d’anticorps pour vaincre cette maladie. Il y a des personnes qui ont été touchées par la maladie du COVID, mais qui n’ont pas de symptômes. Il est donc crucial de porter des masques étant donné que nous ignorions qui peuvent être infectés.


Comment les masques faciaux protègent les autres?


Selon les estimations, les symptômes du nouveau coronavirus n’apparaissent pas sur environ 25% des personnes infectées. N’oublions pas également qu’à part le nouveau coronavirus, il existe plein d’autres virus et bactéries. Pendant la période de pandémie, il n’est pas toujours bon d’aller à l’hôpital quelle qu’en soit la raison! Les études ont montré que l’utilisation d’un simple masque empêche l’évacuation d’une grande quantité de projections virales ainsi que de certaines particules aériens.
Que le masque soit en coton ou en polyamide, le port du masque barrière en tissu empêche en grande partie la possibilité d’infecter d’autres personnes.


Comment le port d'un masque facial en tissu assure votre protection?


Les masques en tissu simples sont excellentes pour bloquer les projections et les particules . Mais cette même règle s’applique t-elle lors de l’inhalation de virus et germes? Tout dépend avant tout du matériau, du filtre, de l’ajustement et de l’utilisation.
Si vous suivez les règles de l’éloignement social, et que vous n’oubliez pas de ne pas se toucher le visage, et que vous vous lavez souvent les mains avec du savon, alors vous n’aurez pas besoin d’un masque médical. En utilisant un masque facial en tissu avec une filtration décente (par exemple avec deux couches) et en le portant correctement, vos chances de contracter le coronavirus ainsi que tous les autres virus ou bactéries, diminuent.


Quels sont les différents types de masques faciaux ?


Il existe un grand nombre de variétés de protections faciales. Dans cet article, nous mentionnerons uniquement les plus courants c’est-à -dire les respirateurs, les masques chirurgicaux et les masques en tissu (masques protecteurs). Les respirateurs stoppent l’inhalation de très petites particules, incluant les virus, lorsque le niveau de filtration est assez élevé. Moulés, leurs bords forment une sorte de joint autour de la bouche et du nez. Grâce à son ajustement serré et son niveau de filtration très élevé, ce masque facial est l’un des plus efficaces. Les tests des respirateurs s’effectuent dans le sens de l’inspiration. Ces modèles existent avec l’option valve ou non. Les respirateurs sans valve ont une double protection: protéger l’utilisateur et les autres personnes. Seul le porteur sera protégé avec le respirateur à valve. Ce dernier permet de respirer plus facilement et n’augmente pas la température interne tout comme le respirateur sans valve. Le modèle FFP2 (équivalent du N95) est la variante la plus couramment utilisée avec des arrêts d’au moins 94% des mini particules (de l’ordre de 0,3 microns).

Le prochain type de protection du visage est les masques chirurgicaux, parfois appelés également masques médicaux ou masques de procédure. Ils sont destinés au personnel médical durant les interventions chirurgicales et les soins infirmiers. Dotés d’une couple ample, ces masques ont pour but de bloquer les bactéries, virus et autres particules émanant de la bouche et du nez de l’utilisateur. Ils diminuent les risques d’inhalation de particules. Ce sont des masques testés dans le sens de l’expiration. Ils sont jetables et ne sont pas réutilisables.

Leur niveau de performance est moins rigoureux que celui exigé des masques chirurgicaux et des respirateurs FFP2. Associés au respect des mesures de protection, les masques barrières offrent une réelle protection aux salariés, aux agents publics et à toutes les personnes en bonne santé qui les portent lors de leurs activités quotidiennes sur les lieux publics. Les masques en tissu, appelés également masques barrières, offrent plus de possibilités. Leur objectif est de faciliter l’approvisionnement en équipements de protection pour un peuple en bonne santé. Ils offrent une protection supplémentaire contre le nouveau coronavirus. Leur niveau de performance est moins rigoureux que celui des masques chirurgicaux et des respirateurs FFP2. En les associant avec les mesures de protection, ces masques barrières offriront une réelle protection aux salariés, aux agents du secteur public et à toutes les personnes en bonne santé qui choisissent de les porter durant leurs activités quotidiennes sur les lieux publics.


Avec quels matériaux sont fabriqués les masques?


Il existe une grande variété de matériaux utilisés pour la fabrication des masques de protection du visage. Mais, il est plus compliqué de produire des respirateurs que d’autres masques faciaux. Les pièces des respirateurs sont à base de fibre de polypropylène non tissée résistante et flexible, en polyuréthane et en polyester, et parfois même en coton de maille. Tandis que les masques chirurgicaux sont fabriqués avec du tissu non tissé obtenu par fusion-soufflage (TNT).
Les masques barrières, qui sont destinés à la bonne santé de la population, offrent de nombreuses possibilités dont le coton, le polyamide ainsi que d’autres tissus filtrant.


Quels sont les niveaux de protection?


Pour les masques respiratoires, nous évoquerons 3 niveaux de filtration certifiés et dans les standards actuels. Les masques FFP (masque filtrant) se divisent en 3 catégories: FFP1, FFP2 et FFP3. Plus le nombre est élevé, plus la protection est meilleure.
Masques dotées d’une qualité de filtration basse, les FFP1 filtrent et bloquent au moins 80% des particules de 0,3 microns ou plus. Ils sont notamment utilisés comme masques anti-poussière ( pour les rénovations à domicile et autres travaux divers).
Les masques FFP2 ont une capacité de filtration minimale de 94%. Ils servent à se protéger contre le nouveau coronavirus. Leurs équivalents est les N95, qui stoppent 95% des particules. D’ailleurs, à l’utilisation, ces deux noms sont souvent interchangeables.
Les masques FFP3 offrent la meilleure protection avec un taux de filtration minimum de l’ordre de 99%. Les respirateurs protègent contre l'inhalation tandis que les masques chirurgicaux sont destinés à protéger le patient contre les rejets respiratoires du porteur. Ce dernier est aussi protégé contre les grosses gouttelettes, les projections et autres fluides de l'extérieur.


Comment ajuster correctement un masque en tissu pour le visage?


N’oubliez pas de choisir un masque avec des couches pour une meilleure filtration, afin de réduire le risque d’attraper le virus et pour augmenter le niveau de protection. Le masque doit bien adhérer à votre visage de manière à assurer votre confort. Et, il doit être fixé avec des boucles d’oreille, des bandeaux ou des liens. Il est important pour vous de respirer sans gêne.


Ce qu’il faut savoir sur le nettoyage et la réutilisation du masque facial


Les respirateurs et les masques chirurgicaux doivent être jetés après leur utilisation. Face à la grave pénurie d’équipements de protection, il existe des tests de stérilisation des masques jetables. Cependant, il s’agit d’un sujet de recherche réservé aux technologies spécialisées.

La désinfection d’un masque FFP est très difficile à cause de sa nature «jetable». Évitez de nettoyer par vous-même et d’utiliser à nouveau des respirateurs ou des masques chirurgicaux . Si les masques FFP nécessitent des méthodes industrielles complexes de désinfection,al contrario, le masque facial en tissu se désinfecte par simple lavage à la machine. Après chaque utilisation, vous devez laver régulièrement vos masques en tissu en suivant les instructions de lavage. L’usage d’eau à température élevée, de savon ou de détergent est souvent recommandé. Avant de porter à nouveau le masque, assurez-vous qu’il ne soit pas endommagé et qu’il soit complètement sec. Ne jamais prêter ou partager votre masque avec d’autres personnes.


Où puis-je acheter des masques barrière en tissu?


Il existe actuellement de nombreux endroits en ligne où vous pouvez dénicher des masques barrières . Sur notre site, la vente de ces masques ont pour but de soutenir le mouvement mondial luttant contre la propagation du coronavirus. De ce fait, nous vous encourageons à acheter sur brazilianbikinishop.com. Ainsi, pour chaque masque acheté, 15% seront reversés au COVID-19 Solidarity Response Fund for WHO, le fonds de soutien de l’OMS. Nous créons également des emplois pour la communauté locale, et maintenons plusieurs entreprises en activité pendant cette crise sans précédent.


Comment placer correctement un masque facial ?


Avant de toucher le masque, lavez-vous tout d’abord les mains à l’eau et au savon ou utilisez un désinfectant pour les mains. Assurez-vous que le masque soit en bon état, contrôlez s’il n’y a pas de trous ou de larmes. Vérifiez soigneusement où se trouve les parties inférieures et supérieures du masque afin de le porter correctement. La fixation du masque peut se présenter sous forme de boucles d’oreilles, de liens ou de bandeaux.
Boucles d’oreilles: saisissez les boucles d’oreilles du masque, puis placez-les autour de vos oreilles.

Liens: rapprochez le masque au niveau de votre nez et fixez les liens supérieurs autour de votre tête avec un arc. Prenez les liens inférieurs et fixez-les avec un nœud à la nuque.
Bandeaux: amenez le masque au niveau de votre nez et fixez-le avec votre main. Avec une autre main, tirez la sangle supérieure sur votre couronne de tête. Ensuite, tirez la sangle inférieure sur votre tête et faites-la reposer sur la nuque. Couvrez votre bouche et votre nez avec un masque et assurez-vous qu'il n'y a pas d'espace entre votre visage et le masque. Une fois le masque fixé sur votre tête, ajustez le bord rigide (s'il y en a un) à la forme de votre nez. Le bord rigide est souvent en aluminium et se plie facilement. Enfin, étirez le bas du masque sur votre bouche et votre menton.
Ne pas toucher le masque lors de l’utilisation.


A quel moment enlever un masque facial? Comment s’y prendre ?


Retirez le masque après son utiisation, dans le cas où vous êtes de retour chez vous par exemple. Par ailleurs, il est toujours conseillé d’avoir un masque supplémentaire lorsque vous sortez dehors ainsi qu’un sac en plastique que vous utiliserez pour jeter le masque hors d’usage.

Lisez attentivement le mode d’emploi du masque pour connaître sa durée d’utilisation. En cas d’humidité du masque, n’oubliez pas de le remplacer.
Tout d’abord, lorsque vous souhaitez enlever le masque, pensez toujours à laver vos mains avec de l’eau et du savon ou avec un désinfectant pour les mains. Ne pas toucher l’avant du masque, car il est contaminé. Ne touchez pas vos yeux, votre nez ou votre bouche. Retirez le masque facial en touchant les boucles d’oreilles de celui-ci, les liens ou les bandeaux.

Boucles d’oreilles: retenez les deux boucles d’oreille avec vos mains, puis soulevez-les doucement et retirez le masque.
Liens: commencez par délier l’arc inférieur, puis continuez avec l’arc supérieur. Lorsque les liens sont desserrés, retirez le masque.
Bandeaux: Soulevez tout d’abord la sangle inférieure sur votre tête. Tirez ensuite la sangle supérieure sur votre tête.

Dans le cas où le masque est jetable, jetez-le dans la poubelle. S’il est lavable, conformez-vous aux instructions de lavage pour le nettoyer. Enfin, lavez-vous bien les mains avec du savon et de l’eau ou avec un désinfectant pour les mains.


Comment Brazilian Bikini Shop a-t-il organisé la production de milliers de masques destinés au personnel médical et au grand public?


Brazilian Bikini Shop, a collaboré avec plusieurs marques de maillots de bain brésiliens, pour organiser la production des masques barrières en seulement 3 semaines. Depuis le 18 mars dernier, 6 designers ont déjà décidé de consacrer une partie ou la totalité de leur production à la fabrication des masques faciaux. Dénichez les bons fournisseurs en très peu de temps constituait pour nous un véritable challenge. Après l’arrivée des matériaux, la production en usine est passée de 100% bikinis à 100% masques faciaux. Des tiers collaborent également avec la marque Rio de Sol et soutiennent la production des masques en les fabriquant à domicile. Grâce à cette réorientation, les masques pour les hôpitaux et cliniques ainsi que les masques barrières pour le grand public sont produits en grand nombre. Cette décision a permis également de sauver l’usine et de nombreux emplois, de créer de nouveaux postes, de fabriquer un produit qui souffrait d’une grave pénurie, ainsi que de soutenir l’objectif mondial, qui est de stopper la propagation du nouveau coronavirus. Pour chaque masque vendu, 15% du prix d’achat de votre masque sera reversé à l’OMS : COVID-19 Solidarity Response Fund for WHO.


Quel avenir pour les masques barrières en tissu ?


A l’avenir, les masques feront probablement partie intégrante de notre vie quotidienne, ainsi que de notre look quotidien. Les gens ont commencé à chercher des masques réutilisables et lavables conçus avec des graphiques amusants, colorés et uniques. Des tissus à motifs, un patchwork unique et des designs amusants protégeront non seulement notre santé, mais aussi apporteront une touche “déco” à nos visages.





Masques Masques Masques Masques Masques Masques